Déchets : Ecolo demande une baisse de la taxe forfaitaire

 

Une tendance positive à la réduction de nos déchets

 

Ecolo Rixensart salue les premiers résultats encourageants basés sur les chiffres fournis par l’InBW après 7 mois de collecte, qui indiquent une réelle réduction de nos déchets et nous rapprochent de l’objectif : passer sous les 100 kg de déchets par habitant et par an.
Nous souhaiterions donc remercier l’ensemble des Rixensartois pour leurs efforts.

 

Quel impact budgétaire ?

 

En matière de déchets, les communes doivent couvrir les coûts de collecte et de traitement par le biais de la taxe forfaitaire donnant droit à un service « minimum » et la taxe proportionnelle pour le surplus. Malgré le bilan positif des 7 premiers mois, il s’avère que certains coûts ont été sous-estimés, ce qui nous empêche, à Rixensart, d’atteindre le taux de couverture du coût-vérité.
En cas d’augmentation des coûts, les communes ont le choix : réduire les dépenses ou augmenter les recettes.

 

La majorité NAP-MR/SolidaRix a choisi une hausse généralisée de la taxe-déchet prévue en 2021

 

La majorité NAP-MR/SolidaRix a décidé en conseil communal une hausse généralisée des recettes pour 2021, incluant :

  • Une taxe forfaitaire dont le montant reste inchangé, mais avec un service minimum désormais aligné à 30 kg/personne pour toutes les catégories, ce qui implique une réduction du nombre de kilos pour certaines catégories – celles qui représentent le plus grand nombre de ménages (notamment de 1 et 2 personnes) – ainsi qu’un nombre de levées réduit à 20 pour les déchets organiques ;
  • Des taxes proportionnelles significativement augmentées (doublées dans certains cas).

 

Ecolo demande une réduction de la taxe forfaitaire de 5% pour l’ensemble des ménages

 

Ecolo a toujours plaidé en faveur d’une politique qui incite à la réduction des déchets. Dans le nouveau système de poubelles à puce, nous souhaitons réduire progressivement le poids des déchets inclus dans la taxe forfaitaire et diminuer parallèlement le montant de cette taxe : ceux qui produisent moins de déchets verraient leurs taxes baisser ! Cette approche qui vise à réduire de manière cumulative le montant de la taxe et la quantité de déchets produits s’inscrit parfaitement dans la logique du système du coût-vérité.

En ce sens, Ecolo a proposé, au conseil communal du 5 novembre dernier, de réduire la taxe forfaitaire de 5% pour l’ensemble des ménages.
Ce geste envers l’ensemble des citoyens aurait eu comme effet de diminuer les recettes communales de 45.597€ , à savoir environ 0,1% de l’ensemble de ses recettes, tout en respectant l’exigence du coût-vérité.

Bien que modeste, ce geste aurait permis de saluer les bons résultats des premiers mois du passage aux poubelles à puce. Il aurait aussi pris en considération l’impact important de la crise sanitaire actuelle sur le budget de nombreux Rixensartois, qui seront par ailleurs touchés par les autres augmentations d’impôts déjà décidées par la majorité. Pour information, l’augmentation du précompte immobilier a généré pour la commune près de 2 millions d’euros de recettes supplémentaires en 2020.

 

Notre proposition, soutenue par Défi et Proximité, n’a malheureusement pas été retenue par la majorité NAP-MR/SolidaRix. Nous le regrettons car cette réduction cumulative de la taxe et des déchets constitue à nos yeux un cercle vertueux idéal pour inciter les ménages à réduire davantage leur « impact déchets » sans décourager ceux qui y sont déjà arrivés.

Un article plus détaillé sur cette question est disponible sur notre site : rixensart.ecolo.be.

 

Votre groupe des conseillers communaux Ecolo : Vincent Darmstaedter, Amandine Honhon, Aurélie Laurent, Philippe Lauwers, Fabienne Petiberghein et Charlotte Rigo.

Share This