Rixensart, Terre d’engagement citoyen, entre solidarité et ouverture au monde

 

Cette tribune sert généralement à vous informer sur notre action politique, à aborder certains points de la gestion publique locale, qu’il s’agisse de la problématique de la densification, de l’urbanisation, de  l’artificialisation des sols, de mobilité, de taxes et budget, de préservation de la qualité de vie, de transition énergétique, de développement commercial, de la situation des PMR, du manque de logement social et modéré, d’amenuisement des espaces verts publics, etc.

Mais cette fois-ci, nous souhaitions mettre à l’honneur ce qui nous inspire chaque jour à faire de la politique : vous. Nous voudrions honorer l’incroyable terreau associatif qui anime la commune de Rixensart.

Nous saluons les membres de toutes les associations et ASBL qui foisonnent sur notre territoire et qui se mobilisent sur des thématiques humanitaires, sociales, environnementales, culturelles et caritatives. Nous saluons également le personnel communal et paracommunal, les professionnels de différents secteurs qui incluent le citoyen dans les actions et réflexions.

Il faut le dire haut et fort, la solidarité et l’engagement citoyen ne sont pas de vains mots, ils sont inscrits dans l’ADN rixensartois.

Et cela ne date pas d’hier. En 1973, Rixensart s’est distinguée en accueillant de nombreux exilés chiliens fuyant la dictature de Pinochet. Plus près de nous, à la fin des années 90, citoyen.nes et associations rixensartoises se sont mobilisées pour l’accueil des demandeurs d’asile hébergés au centre Fedasil qui venait de s’ouvrir. Cette mobilisation s’est poursuivie jusqu’à maintenant avec l’accueil des réfugiés sans papiers.

Nous sommes reconnaissants de la force d’engagement de celles et ceux qui, par le biais de la plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés, ont porté la motion « commune hospitalière » devant le conseil communal le 28 février 2018 et qui pallient sans relâche la crise de l’accueil en hébergeant chez elles de personnes réfugiées, migrantes, « dublinées » ou qui, comme les scouts, ont accepté de partager leurs locaux. Des citoyen.ne.s qui ont consolidé l’antenne locale RIx Refugees malgré deux années de crise sanitaire et qui n’ont cessé d’assurer la permanence des hébergements collectifs.

Aujourd’hui, on peut constater le formidable élan de solidarité envers l’Ukraine et sa population fuyant les atrocités de la guerre.

Nous remercions chaque bénévole qui aura donné et donne de son temps pour confectionner des masques et en assurer la livraison, pour assurer un soutien aux parents, aux jeunes, aux personnes âgées, aux personnes dépendantes, aux réfugiés, aux sinistrés lors des inondations de juillet 2021.

Tout cela nous rappelle la valeur de l’implication au bénéfice de la collectivité, celui de l’effet régénérateur de solidarité, de conscience collective, d’ouverture à la culture et à l’Autre.

Cet engagement est un exemple à suivre, un appel pour une société plus juste, ouverte et engagée, un signal inspirant envoyé à tous les mandataires qui rappelle l’importance de considérer le citoyen comme un acteur essentiel de la politique dont la politique locale.

Alors de tout cœur, merci à vous.

Votre groupe des conseillers communaux Ecolo : Vincent Darmstaedter, Amandine Honhon, Alain Kinsella, Philippe Lauwers, Fabienne Petiberghein et Charlotte Rigo.

Share This