Maubroux, un SOL pour un ancien marécage

 

« L’autre bout du village, près du chemin de fer du Luxembourg, s’appelle Maubrou, à cause de la nature marécageuse du terrain » (Géographie et Histoire des communes belges, Tarlier et Wauters, 1864, retranscription dans www.echarp.be).

Dans le passé, Maubroux était donc un marécage. Son urbanisation fut lente, agricole essentiellement. Elle s’accéléra avec la création du chemin de fer et l’ouverture de l’arrêt de Genval en 1889, puis, en 1904, avec la fondation des Papeteries de Genval. Ces évolutions ont conduit à une urbanisation de type industriel et d’habitat à destination d’une population majoritairement ouvrière.

En dépit des évolutions récentes (pression immobilière, rénovation du site des anciennes Papeteries, travaux sans fin du RER), le quartier de la gare et du centre de Maubroux a su résister et maintenir contre vents et marées une diversité socio-culturelle et, vaille que vaille, des petits commerces locaux qui gardent les faveurs des habitants.

 

Un SOL, « Schéma d’Orientation Local », pour Maubroux 

 

Le SOL est un outil d’aménagement du territoire qui permet aux autorités communales d’identifier les objectifs de développement et d’aménagement du territoire ainsi que la manière de les mettre en œuvre. Cet outil traduit dès lors une vision et une stratégie en matière d’aménagement du territoire pour une zone déterminée.

Lors du dernier Conseil communal de 2021, nous avons approuvé l’élaboration d’un SOL pour Maubroux visant à répondre aux enjeux auxquels le quartier est confronté : rénovation urbaine, mobilité, trafic, parkings et logements.

Ces constats ne sont pas nouveaux. En effet, sur base des mêmes constats, un premier avant-projet de plan d’aménagement pour Maubroux avait déjà été réalisé en 2010, puis abandonné par le Collège en fin de processus.

 

Nos priorités

 

Notre groupe Ecolo souligne tout d’abord l’importance de parvenir rapidement à l’élaboration et la mise en œuvre d’un SOL pour Maubroux, en se basant notamment sur l’important travail déjà réalisé lors du projet précédent.

Nos objectifs prioritaires pour ce quartier de Maubroux sont tout particulièrement de :

  • Veiller à maintenir une diversité de logements et de commerces, en assurant la mise à disposition de logements sociaux et modérés et le maintien des petits commerces locaux ; et
  • Porter une attention particulière à la mobilité, notamment aux liaisons avec les autres quartiers fortement perturbées par les problèmes de flux de circulation engendrés la RN275, la gare et l’accès à la E411.

Enfin, nous suggérons l’organisation, le plus en amont possible de cette procédure de SOL et sans préjudice des consultations légales, une participation active des habitants à la définition des objectifs et des mesures d’aménagement à recommander.

Soyez-en sûrs, nous resterons attentifs à ces problématiques dans la suite de cette procédure de SOL.

 

Et nous profitons de cette première rubrique de l’année pour vous souhaiter une année 2022 heureuse et en bonne santé, où nous espérons voir Rixensart prendre son envol dans un écrin plus verdoyant, durable et solidaire !

 

Votre groupe des conseillers communaux Ecolo : Vincent Darmstaedter, Amandine Honhon, Alain Kinsella, Philippe Lauwers, Fabienne Petiberghein et Charlotte Rigo.

Share This