Notre tristesse est grande, nous perdons un ami fidèle, profondément engagé dans les combats pour la défense de l’environnement et pour un monde plus juste

Philippe, conducteur de train, est arrivé à destination.

Mais les souvenirs, eux, ne s’arrêtent pas, ils se bousculent.

Philippe, toujours serviable et… discret ; Philippe, d’une extrême gentillesse mais… discrètement ; Philippe, engagé dans la vie sociale, tant à la SNCB (il fut délégué syndical) qu’à la commune (il fut président du CA de la Maison des jeunes) ; Philippe, ardent défenseur de la nature et de l’environnement.

Tout cela sans tintamarre mais dans l’action, les pieds sur terre, en vrai ardennais !

La protection de la nature et de l’environnement, la lutte pour un monde plus humain, l’ont amené à rejoindre, dès le début, Ecolo Rixensart. Il fut de la première équipe qui se présenta, en 1982, aux élections communales. Il a récidivé à 3 reprises, jusqu’aux élections de 2000.

Philippe n’était pas fan des réunions, parfois oiseuses il faut le dire, et des discussions à n’en plus finir. A Ecolo Rixensart, nous gardons de lui l’image d’un compagnon de route, fidèle et discret, toujours prêt pour un coup de main… ou pour une discussion sur les grands enjeux de ce monde, autour d’une Chimay bleue, bien entendu !

Mais c’est l’action concrète qui le motivait, en témoigne son engagement au sein de Nature & Progrès, notamment à l’occasion des salons Valériane.

C’est sa façon à lui de laisser des traces. Soyons nombreux à suivre ses pas pour une planète plus vivable, ce sera la plus belle façon de lui rendre hommage.

Merci Philippe, repose en paix.

Que sa maman, son frère Thierry et toute sa famille trouvent ici l’expression de notre affection.

Ecolo Rixensart

Share This